De Port Macquarie à Byron Bay

VOYAGE LE LONG DU LITTORAL EST DE L’AUSTRALIE

Nous roulons directement de Tomaree jusqu’à Port Macquarie, car rien ne nous intéresse entre les deux. Nous poursuivons notre voyage, principalement le long de la côte, jusqu’à Byron Bay. Le voyage en van est une sacrée aventure que nous vous partageons dans un autre article ici.

Du 10 Janvier au 14 janvier 2019 / Distance parcouru 800 km

Cap vers la Gold Coast, direction Port Macquarie et son refuge pour koalas ! S’ensuivra un arrêt à Coffs Harbour et sa coopérative de pêcheurs, ainsi que Dorrigo pour sa Rain Forest. Puis, un passage par Bellingen et son village typiquement australien, Yamba ,le temps d’une grillade. Enfin, nous terminerons à Byron Bay pour sa ville sympathique et ses plages de surfeurs.

Itinéraire emprunté de Tomaree à Byron Bay

PORT MACQUARIE

Nous décidons de passer à Port Macquarie pour visiter l’hôpital/sanctuaire pour Koalas.

Info culture : Les Koalas sont présents à l’état Naturel surtout dans le sud du Queensland, dans le Victoria et le New South Wales. Autrement dit, à l’Est du pays. La raison est purement alimentaire, leur seul régime est l’eucalyptus. Il est quasi impossible de les repérer car ils se perchent vraiment haut et descendent rarement car ils ne boivent jamais. Ils s’hydratent grâce aux feuilles, les malins ! Koala signifie « ne boit pas en aborigène ». Ils dorment 19 à 20hr par jour, quels gros flémards ! Ils font popo en dormant. Une technique de repérage consiste à baisser la tête et identifier les traces au sol plutôt que de lever les yeux 😊

Nous décidons de faire une marche de 4km le long de la côte, à partir du phare ! Nous laissons notre van à proximité et enchainons plages de sable (certaines pour nudistes), forêts et animaux ! On peut parfois y voir des baleines, mais sans succès pour nous car ça n’est pas la saison… A la place nous avons découvert autre chose… Quelle frayeur lorsque nous sommes tombés sur une sorte de varan (si quelqu’un peut nous aider à trouver son nom exact svp). J’ai cherché à tester son agressivité avec un copeau de bois et nous n’avons pas été déçus : « RUN » PANIQUE TOTALE ! Nous arrivons, un peu dans le rush, à 15hr, à l’hôpital pour koalas et suivons la visite guidée faite par un bénévole. Nous avons vu tant d’animaux malades ou blessés.

Question 1 : Comment cette espèce a-t-elle pu survivre toutes ces années ?

Réponse : car elle n’a pas de prédateurs. 

Question 2 : Comment peut-elle être en voie d’extinction ?

Réponse : L’homme.

COFFS HARBOUR

A Coffs Harbour, nous décidons de manger un énorme fish & chips directement à la coopérative de pêcheurs. Nous sommes un peu déçus, le poisson n’a pas de goût! Nous aurions dû prendre un autre poisson que le merlu… Dommage ! Nous enchaînons avec une petit balade sur Mutton Island, il y a plein de Mutton bird sur l’île. C’est une balade rapide, sympa, avec une belle vue sur l’océan et les plages.

En fin de journée, nous allons à la plage profiter des températures plus clémentes! Nous passons un bon moment à faire des « sculptures » dans le sable et sommes très fiers de nos œuvres ! Celui qui trouve ce que j’ai sculpté recevra une carte postale 😊

Nous roulons jusqu’à Dorrigo où nous passons la nuit dans une zone de camping.

DORRIGO & BELLINGEN 

La Rain Forest, à Dorrigo est exceptionnelle. C’est une boucle de 6,5 km qui amène au cœur de la Rain Forest. Il fait bon sous les arbres, c’est un endroit agréable pour pique-niquer. Nous traversons deux cascades. Le skypath, quant à lui, nous emmène au-dessus de la canope pour une vue plongeante sur la vallée.

                Info culture : Rain Forest signifie globalement les forêts tropicales où d’importantes précipitations ont lieu chaque année. Elle a la particularité d’être très dense avec d’IMMENSES arbres. Ce sont généralement des forêts très âgées.

Nous poursuivons avec une visite rapide de Bellingen, un village typiquement Australien, avec de jolies maisons avec balcons sur toute la longueur et barrières en fer forgé. On se croirait dans un film western. C’est vraiment sympa.

Nous poursuivons notre route jusqu’à Yamba, où nous utilisons pour la première fois les barbecues mis à disposition par la ville ! Il y en a dans toute l’Australie, en accès libre. La seule condition : nettoyer avant de partir. Des lagoons sont aménagés dans certaines villes, ce sont des sortes de piscines publiques en extérieur.

BYRON BAY  

Byron bay est une ville charmante où les touristes affluent autour des nombreux bars et restaurants. La ville est faite pour faire la fête, avec les plages à proximité. C’est un haut spot pour surfeurs. Nous avons vu pas mal d’oiseaux et le soir lorsqu’ils se retrouvent tous dans les arbres, leur cacophonie se mélange au bruit de la musique. Malheureusement pour les campeurs, les premiers free camp sont très éloignés

La vue depuis le phare de Byron Bay est saisissante. Nous avons opté pour une option plus relax au sud de Byron Bay sur Broken Head Beach, avant de revenir le soir prendre un verre dans la ville de Byron Bay !

                Info utile : Tous les vigiles des bars demanderont une carte d’identité, il vaut mieux l’avoir sur soi. C’est comme ça en Australie, pour tout le monde.

Infos pratiques : 

  • Fish & chips : 30$ 
  • Horodateurs dans Byron Bay et environs, prévoir des petites pièces
  • Parc Dorrigo : sur donation 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *